Advitam Eternam
Visitez notre nouveau forum au: http://advitameternam.forum-officiel.com/


Grandeur Nature
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Attention attention ! Le forum d'advitam Eternam déménage d'adresse ! Venez-vous enregistrer sur le nouveau forum par cette adresse : http://advitameternam.forum-officiel.com/ L'ancien forum sera bientôt supprimé.

Partagez | 
 

 Synopsis pour le cinquième GN du 6 et 7 septembre 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azur le Sylvestre
Vénérable
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 20/04/2012

MessageSujet: Synopsis pour le cinquième GN du 6 et 7 septembre 2014   Ven 5 Sep 2014 - 16:53

La Saison des Pleines Lunes
 
 
Contre Vents et Marées
 
 
 
     La croyance des elfes est que nous vivons sur un Arbre-Monde surnommé le Grand Somnolent, puis le Grand Éveillé. Notre Monde aurait la faculté de se mouvoir sur des terres à son échelle en compagnie d’autres Arbres-Mondes similaires. Il arriverait parfois qu’ils entrent en contact les uns les autres à travers leurs déplacements. Pour diriger le Grand Éveillé et mener notre Monde vers sa postérité et non sa finalité, il est nécessaire d’être en communication avec les Arbres de la Connaissance. Ils sont le lien entre notre Monde et nous, nous conseillant et attendant nos directives. Une Carte-Monde avait été dessinée par une artiste visionnaire pour nous aider à prendre des décisions éclairées dans le choix des directions. Cette carte disparut lorsque Datéro du clan d’Elheim la légua à Azur le Vénérable Druide l’automne dernier. Les Arbres de la Connaissance auraient enseigné aux croyants que le but du Grand Éveillé était de trouver un nouvel endroit où prendre racine. Là où se trouvait le Grand Somnolent, une boule de feu provenant du ciel serait tombée et aurait enflammé ce lieu. À travers les épaisses fumées de cette catastrophe, on aperçut les silhouettes des premiers innomables, le premier fléau de notre âge. Cet endroit n’était plus viable pour le Grand Somnolent, il fut nécessaire de le réveiller…
 
     Cette croyance des Arbres-Mondes semblent être partagée par les Abeilles. Celles-ci affirment avoir cartographié leur propre Monde avant d’en arriver dans celui-ci à bord de leur nef volante. Ils auraient découvert dans leurs voyages des artéfacts de civilisations étrangères, certaines étant même disparues depuis très longtemps. Ils rencontrèrent ainsi durant leurs périples la race des Aigles, une autre race de voyageurs. Ces derniers corroborent les dires des Abeilles sur les Mondes, même s’ils les considèrent comme des ennemis. Les plus grands érudits des Abeilles racontent avoir fait une découverte extraordinaire. Les Arbres-Mondes feraient tous partie d’une terre aux dimensions inimaginables, un ‘vaisseau’ voyageant à travers les confins du néant. Ils en auraient fabriqué une carte hors du commun qu’ils nommèrent ‘géosphère’. Leurs connaissances et leurs artéfacts font l’objet de grandes convoitises. Depuis la dernière lune, leur nef était accostée près d’un hameau où étaient réfugiés des pirates et des contrebandiers, mais ils ne l’avaient pas remarqué. Les Abeilles furent surprises, puis pourchassées par les mécréants et fuirent à bord de leur nef sur les eaux. Les pirates possédaient un grand navire, hissèrent les voiles et se mirent à les poursuivre. Ils n’étaient pas les seuls car différents équipages avec des bateaux de moindre importance décidèrent des les suivre également. S’en suivit alors une course folle où certains cherchaient à aider les Abeilles et d’autres à les soumettre…
 
      La dernière lune se démarqua aussi par des hurlements épouvantables qui glacèrent le sang des villageois à travers les landes. Des hurlements profonds correspondant à ceux des loups-garous, mais plus puissants. Des hordes de loups-garous attaquèrent différents villages pendant ces mêmes hurlements. Des personnages qui avaient été mordues précédemment par ces créatures mythiques à l’insu de leurs pairs, devinrent fous et agressèrent leurs amis et alliés. Pendant ce temps d’autres gens étaient capturés et enlevés par des loups-garous pour être emmenés dans la tanière de l’une de ces créatures. Cette créature spéciale aux dimensions colossales était la source des hurlements effroyables. En fait, c’est ce que raconte l’un des derniers survivants d’Herbe-Lieu, le villages presque totalement décimé par la mort et la folie. Il raconte également que cette bête particulière serait la source de tous les maux nocturnes apportés par les loups-garous. Il faudrait capturer ce monstre et le détruire à l’aide d’un puissant rituel, cela disperserait la menace mythique grandissante. Est-il possible de croire une personne qui aurait vécu dans ce village où la raison aurait perdu ses racines ?...
 
     Les Aigles se sont faits discrets depuis quelques lunes. Ils s’étaient bien occupés du fléau des informes, ceux-ci ne furent plus revu d’ailleurs. Ils avaient prévenu les habitants de ce Monde contre l’invasion des Abeilles, car c’est ainsi qu’ils qualifient leur présence. Néanmoins ces Aigles semblent laisser les populations se faire leur propre idée sans intervenir dans leurs décisions. Ainsi semblait se dérouler les événements jusqu’à ce qu’un druide vienne prévenir les gens d’une nouvelle menace. Celle-ci, selon lui, pourrait être liée de près ou de loin au fléau des informes. De braves gens en compagnie du druide allèrent à la rencontre de nouvelles formes de vie, des champignons de très grandes tailles. Ils s’en approchèrent et furent abasourdis de constater qu’ils se remuaient. Les champignons s’élevèrent à la verticale et possédaient une forme humanoïde. Les personnes les plus curieuses, les plus près de ces champignons, furent aspergés de spores et tombèrent au sol, endormis. Les autres prirent leurs jambes à leur cou pour ne pas subir le même sort. Ceux qui furent endormis par les spores racontèrent par la suite qu’ils vécurent des rêves étranges et délirants. On ne sait pas si cela a laissé des traces dans l’esprit de ces personnes, mais elles semblent être craintives de tout et de rien depuis ce jour…
 
     Pour se prémunir des menaces surnaturelles, mythiques ou celles apportées par les immortels, les habitants des terres centrales décidèrent de surveiller étroitement leurs frontières. Dans cette contrée qui fut autrefois nommée Vinumia en l’honneur de Vinum le prophète des elfes, des mortels s’y sont rassemblés pour y vivre sans la présence des immortels. Les vignes et le blé d’or y ont toujours poussé  naturellement bien et ces domaines sont présentement gouvernés par la Guilde des Marchands. Bien d’autres domaines des royaumes élémentaires sont sans seigneurs, mais plusieurs autres sont occupés par des barbares errants, des mécréants ou bien pire encore, par les innomables…
 
     Aux prises avec les innomables relâchés, les populations continuent de vivre dans les tourments. Les Aigles proposent leur aide et leurs solutions à tous ces problèmes, des solutions efficaces et permanentes…
 

     La nef volante des Abeilles fut finalement rattrapée sur les eaux puisque les Abeilles sont en rupture de réserves de pollen pour s’envoler. Les équipages de tous les vaisseaux présents se préparent à une bataille féroce; à l’abordage !

_________________
La sagesse des elfes est la lumière des peuples !
Revenir en haut Aller en bas
 
Synopsis pour le cinquième GN du 6 et 7 septembre 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» qui serait partant pour un peu de necromunda à partir de septembre ?
» Récompenses pour Lucifer et Johanna [1 RP le 25/02/2014]
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Advitam Eternam :: Activité Médiévale :: Histoires :: Archives-
Sauter vers: